Comment préparer une Socca niçoise ?

Socca niçoise

De passage à Nice, de nombreux attraits vous attendent en citant spécialement la gastronomie. En termes de cuisine, la ville n’a rien à envier aux autres métropoles grâce à des spécialités riches et authentiques. Il y a une qu’il faut absolument goûter, la Socca.

C’est quoi une Socca niçoise ?

Considérée comme un incontournable de la gastronomie de Nice, la Socca niçoise est une grande galette traditionnelle très fine. Elle est réalisée à partir de farine de pois chiche et de l’huile d’olive lui donnant son goût assez fruité. C’est un plat emblématique et historique qui a traversé les époques. Concernant son appellation, cette gourmandise revêt plusieurs noms selon la situation géographique. On le nomme socca à Nice, farinata en Ligure ou encore panelle en Sicile. Son existence reflète le régime méditerranéen et la recette date de la première utilisation de la farine de pois chiche. Celle-ci parvient à conquérir l’Europe à l’aide de ses vertus et ses composants. En effet, elle renferme une forte teneur en glucide et en protéine végétale. C’est à partir du XVe siècle que les galettes ont fait leur apparition. Sa cuisson repose sur une technique traditionnelle en utilisant une large plaque ou poêle ainsi qu’un four à bois.

Pourquoi déguster une Socca niçoise ?

En fonction des régions et des coutumes locales, la Socca affiche un mode de préparation varié. La différence se retrouve sur la quantité, les ingrédients présents et l’épaisseur de l’appareil de cuisson. Ce type de galette figure parmi les spécialités de Nice. C’est un plat symbolique qui a su traverser l’histoire et s’adresse à tous les gourmands. La Socca constitue un plat convivial qu’on peut servir aux convives en la découpant en morceaux ou en parts égales. Elle se mange idéalement lors de l’apéritif accompagnée d’une bonne salade. Le menu dévoile également une autre création innovante, la socca chips qui se savoure au gré des envies. Elle se décline sous forme de copeaux fins et blonds. Très croustillants, ces chips à la farine de pois chiche séduisent toutes les papilles.

Zoom sur la recette de la Socca.

Simple et rapide à cuisiner, la Socca niçoise nécessite quelques ingrédients spécifiques. La liste se compose évidemment de la farine de pois chiche, de l’eau, de l’huile d’olive et du sel. Il est aussi recommandé d’ajouter un peu de poivre du moulin afin de rehausser le goût. En premier lieu, il faut procéder au mélange de ces principaux composants en évitant les grumeaux. Ensuite, on dispose la pâte sur une plaque de cuisson en favorisant une épaisseur de moins de 3 millimètres. Quelques minutes suffisent pour obtenir une croûte bien dorée. Il ne faut pas oublier de disposer la pâte en haut du four pendant deux minutes. Ceux qui n’ont pas le temps de la préparer, la Socca existe sous forme de chips.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *