Vins de Vienne : pionniers des collines-Rhodaniennes

Vins de Vienne

La rive gauche du Rhône est un terroir à fort potentiel en production de vin. C’est un territoire qui produit les meilleurs vins de France, ce qui est le cas des vins de Vienne. Ces derniers connaissent un succès grandiose en raison de leurs qualités et de leurs goûts incomparables.

Petite histoire des Vins de Vienne

Les terroirs de Seyssuel étaient autrefois un vignoble célèbre, mais disparu à cause du phylloxera à la fin du 19e siècle. Cent ans plus tard, trois vignerons lancent le défi de faire renaître le vignoble. Yves Guilleron, Pierre Gaillard, François Villard, ces trois mousquetaires ont commencé l’aventure en 1996. Ils ont acheté 4 hectares de terrain auprès du château des Archevêques. Ces terres sont dédiées aux vignes de syrah. Ces compères réussissent la résurrection du terroir. Ils deviennent ainsi les trois pionniers de l’histoire des Vins de Vienne. La fusion de leur idée, mais surtout de leur amitié a débouché sur quelque chose de meilleur et d’exceptionnel. À l’heure actuelle, leurs vins sont produits sur 12 ha du terroir de Seyssuel. Ils sont également présents dans d’autres 12 ha à travers les AOC de la vallée du Rhône.

Les fameuses cuvées exceptionnelles

Depuis 2004, les Vins de Vienne possèdent trois cuvées. Ils sont nommés :

  • Heluicum ;
  • Taburnum ;
  • Sotanum

La cuvée Heluicum est issue des parcelles cultivées sur les coteaux de Seyssuel. C’est un cépage à 100 % Syrah. Sa vinification se fait en 3 à 4 semaines sous une basse température. Son élevage se déroule en un an seulement dans des fûts en chêne. Quant au Taburnum, il est produit sur 2 parcelles des coteaux de Seyssuel, le cépage est à 100 % Viognier. Sa fermentation est concoctée dans des barriques en chêne et son élevage se passe en 17 mois. Enfin, la production du Sotanum s’étend sur sept parcelles. Sa vinification est traditionnelle, semblable à celle du Heluicum, mais son élevage est de 16 mois.

Les particularités des vins de Vienne

Comme mentionné précédemment, les Vins de Vienne connaissent une réussite fulgurante. Cela est dû à sa production de qualité respectant des normes strictes. Les vendanges sont par exemple faites à la main et les baies sont choisies, suivant des exigences rigoureuses. Mais au-delà de son mode de production exigeant, leurs saveurs accordent d’énormes plaisirs gustatifs. Chaque cuvée traduit des goûts différents. L’Heluicum émane des senteurs de cerises et de framboises avec une touche de fraîcheur épicée. Vin rouge, son élégance se repose sur les tanins fondus en son sein. Le Taburnum contient des arômes de fruits. Étant du vin blanc, sa splendeur vient des arômes de poire et de pêche. À cela, s’ajoutent des fleurs blanches avec un arrière-goût de beurre fermier et de miel. En ce qui concerne le Sotanum, ce vin rouge détient des notes de cuir auxquelles s’ajoutent des arômes de kirsch. Ses 16 mois d’élevage en fût de chêne lui donnent une puissance envoutante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *